Quoi? Déjà le mois de mai!

Honnêtement, nous venons d’entrer dans cette période de l’année scolaire où je ne vois plus le temps passé. Je suis très sérieuse! Je n’ai pas du tout vu le mois d’avril passé! Puis, j’ai intérêt d’attacher ma tuque (comme nous le disons par chez moi), car je ne crois pas que je vais voir mai et juin!

Toutefois, je ne suis pas la seule à me sentir ainsi. Mes collègues le sentent eux aussi, car il ne reste plus que deux mois d’école et nous sommes sur la grande vitesse pour s’assurer de tout couvrir le programme.

Ce mercredi, j’aurai ma rencontre finale pour ma participation dans le “collaborative inquiry” sur la santé mentale et le bien-être (organisé par mon conseil scolaire). Il y a deux autres de mes collègues qui y participent. À la fin avril, nous étions un peu sur le mode panique, car nous n’avions pas eu du tout le temps de se rencontrer après la relâche ou au début d’avril. La semaine passée, nous avons eu une excellente rencontre de planification et de discussions sur notre projet. Nous avons décidé de nous concentrer sur l’empathie. Puis, j’ai suggéré que nous devions modeler par l’exemple à nos élèves. J’ai proposé d’écrire une note d’appréciation pour chaque élève. Le résultat est à couper le souffle. J’ai affiché les notes pour mes élèves à côté de leur nom sur un tableau d’affichage dans ma classe. Lorsque les élèves sont entrés dans la classe, ils ont tranquillement pas vite réalisé que j’avais ajouté des notes au tableau. Puis, les “aaaah” ont commencé à être entendu. J’ai même quelques élèves qui ont pris en photo la note que je leur avais écrit. Lors de la collation, je suis partie de la classe pour aller dans la salle du personnel. Puis, ceci est arrivé:

Ces quatre élèves avaient remarqué que je n’avais pas de note d’appréciation. Alors, ils m’en ont écrit! 🙂 Puis, j’ai eu d’excellentes discussions sur l’empathie et l’importance d’actes de gentillesse dans notre vie. Sérieusement, je ne croyais pas que les élèves auraient embarqué autant! Je leur ai lancé le défi d’une semaine d’actes de gentillesse. Ils doivent compléter un petit journal où ils écrivent les actes qu’ils ont fait, mais ils doivent aussi noter ceux qu’ils ont reçu ou ceux qu’ils ont observé. J’ai bien hâte de lire leur réflexion!

Défi #sketch50

Il ne reste plus que 8 jours à ce défi. Je ne croyais pas que j’aurais été capable de maintenir la discipline de le faire! En fait, maintenant, j’ai peur de m’en ennuyer… Plusieurs sujets du jour m’amenaient à réfléchir sur ma journée ou sur ma carrière. Cela avait des effets positifs! Souvent, je trouvais que c’était les journées où je produisais les meilleurs sketchs!

Voici mes préférés:

Vous pouvez trouver tous mes sketchs pour ce défi sur mon compte Twitter.

Avec le développement de mes habiletés en sketch, voici ce que j’ai réservé à mes élèves pour le 4 mai:

IMG_2735

Mes élèves ne croyaient que je l’avais dessiné!! ;p Toutefois, ils étaient si heureux que j’ai pensé à faire un petit spécial pour cette journée! 🙂 Ça ne prend pas grand chose pour rendre des élèves heureux…