Le sketchnote pour la poésie

J’ai commencé mon unité de poésie, il y a déjà quelques semaines. Cet unité me permet plus facilement d’évaluer leurs habiletés d’écoute, car j’en profite pour faire découvrir à mes élèves une variété d’artistes francophones.

L’an passé, avec une collègue, nous avons développé une activité d’interprétation visuelle d’une chanson. Puis, cette année, je me lance finalement dans le sketchnote avec cette activité. Les élèves ont très hâte de commencer. Ils ont eu la chance de se pratiquer dans les derniers jours. Cette semaine, nous commencerons notre sketchnote officiellement.

Évidemment, je l’ai préparé un exemple pour les aider. J’ai utilisé l’excellence chanson “Kraft Dinner” par Lisa Leblanc. FullSizeRender-1

J’ai toujours aimé les arts lorsque j’étais plus jeune. Malheureusement, j’ai abandonné durant mon parcours scolaire (durant l’école secondaire). Les choix de cours devenaient difficile à faire, surtout quand je ne savais pas du tout ce que je voulais faire. Le sketchnote me permet vraiment de retourner à une passion de jeunesse!

Aujourd’hui, j’ai remarqué sur Twitter, juste à temps, qu’un défi de sketchnote avait démarré hier. Le défi #sketch50. Pendant 50 jours, @sketch_50 donnera des sujets/thèmes à “sketch noter”. Puis, l’organisme nous invite de les partager sur les réseaux sociaux. Voici, ce que j’ai fait en ce jour 2.IMG_2588

Advertisements

Une semaine, où est-elle passée?

Ma semaine de relâche se termine très bientôt. Oui, je me demande où ce temps est passé. J’avais des plans d’écrire plus sur mon blogue, bref j’avais plein de plans en tête!

Il y avait tellement de choses que je voulais faire durant cette semaine: correction, planification, réflexion professionnelle… En fait, au lieu de me diriger vers le chaud (comme la plupart des gens), je me suis dirigée vers le froid. Sérieusement, il faisait si froid à mon arrivée! En fait, j’ai eu le droit à une vraie semaine d’hiver. Froid intense, tempête de neige qui frôlait celle du siècle et du pelletage. Les plaisirs d’hiver ont surpassé au travail.

Plus, j’y pense, plus je me dis que j’avais probablement besoin de faire cette déconnexion. J’ai par contre fini ma correction, car je ne voulais vraiment pas la faire à mon retour. Je peux honnêtement dire que mes batteries sont complètement rechargées. Ma tête est remplie de beaux paysages enneigés ainsi que des rires et sourires de mes neveux ainsi que ma filleule.

Maintenant, nous nous dirigeons vers la dernière partie de l’année. La fin arrivera plus vite que nous pensons! Cette belle petite pause aide à se rendre à la fin. Une pause aide souvent à mieux prendre son recul du travail.

IMG_2529